top of page

Un jour, elle née. La folle enfant.

1976-à-7-semaines.jpg

Tout a commencé par un petit coup de rien.
Euh, pardon ... de rein.

Curieux ? Curieuse ? Envie d'en savoir plus ?
Ce suspens est insoutenable, brrrr !

Née à une certaine époque (teuteuteu, on ne dévoile pas l'âge d'une dadame), les animaux ont dès mon premier souffle fait partie intégrante de ma vie, de mon oxygène.  L'activité physique aussi : mes nombreuses balades en vélo m'ont fait découvrir les chiens des voisins, les poneys et chevaux du quartier, les jeux au milieu de la nature, à travers bois, à travers champs, et ont pu éveiller mon esprit à notre merveilleuse nature.


Vers l'âge de 12 ans, mon premier grand amour : Gray Rabbit.  Non, ce n'était pas un mec ... Une jument d'un centre équestre sur laquelle j'avais jeté mon dévolu.  Mon amour.  Ma passion.  Ma vie a commencé (oui je sais, 12 ans, c'est tard pour naître ...).

Un parcours scolaire fort sympathoch à l'école Decroly située à Uccle.  Une école avec un système ouvert d'esprit, mais malheureusement qui à l'époque, n'a pas décelé cette multi-potentialité qui m'anime encore aujourd'hui.  Il m'a fallu 40 ans pour le comprendre (je comprends vite mais il me faut du temps).  Ce qui m'accompagnait au quotidien, c'était le dessin (gribouillis sur cours de mathématiques par exemple), le contact avec les animaux, ramener les chiens égarés à leur maison sur mon temps de midi, fabriquer des choses, mettre en oeuvre mes idées, faire le clown, et bouger, danser, défendre mes idées, mes points de vue.

 

Adolescence avec des hauts et des bas,  j'ai fini mes deux dernières années d'humanités dans une autre école, en sciences sociales, ce qui en soi, était une bonne idée (merci les cours de psycho et socio de m'avoir empêchée de devenir trop normale).

gray-rabbit-1989.jpg
MylPey-FinalWEB.jpg

Une tête pleine d'idées et de la créativité qui ne rentre pas dans le moule

Quoi ? Encore de la lecture ?

Argh ! Laisse moi deviner, tes yeux brûlent d'impatience de lire la suite !

Une parenthèse de quelques années à bouloter à gauche et à droite, ce corps qui cherche sans cesse après son âme profonde (avouez, quels beaux écrits hein !), des étapes, des épreuves, une réorientation professionnelle, 10 ans de menuiserie à mon compte, un revirement professionnel pour revenir à cette passion pour le dessin, sans pour autant quitter la conception de mobilier, des remises en question, des brûlages de neurones (apparemment ils ont encore bien voulu se régénérer, heureusement ...), d'invention en invention, la création de Koucouk®, l'écriture de sketchs, puis de spectacles, et enfin, la piste des multiples.   Et là, j'ai pigé.  'Suis pas dans l'moule et je n'y serai jamais !

 

Comment est-ce possible d'avoir autant d'idées dans une si petit tête ? C'est la magie du cerveau ça ma bonne dame.  Mais pour éviter que ça implose, j'évacue ces idées en les mettant en oeuvre (les bonnes seulement bien sûr !) , afin de faire place aux suivantes.

 

Est née mon entreprise créative.  Parce que mon métier - à savoir, créative - ne rentre pas dans une case.  Il est impossible de faire rentrer une forme inconnue dans une case à la forme connue (révisez vos bases quand vous étiez encore un marmot).  Mon métier, c'est d'être créative, d'être utile aux gens, d'offrir du divertissement, de gagner ma vie, certes, mais de m'épanouir grâce à mon inventivité et d'offrir de la joie autour de moi.  Et ça, ça a un fil rouge : les animaux.  Je dessine des animaux avec humour, je créé des accessoires et du mobilier pour les animaux, je joue la comédie pour les animaux.  Je leur rends ce qu'ils m'ont apporté durant ces longues années passées à m'écouter, à me supporter. 

Vous trouverez toujours une touche d'humour quelque part dans mon travail.  Parce qu'un jour sans rire est un jour de perdu (bon ça c'est pas de moi hein, c'est un certain Charlie Chaplin).  Le rire, ça dédramatise les épreuves à surmonter.  Le rire, ça rend plus fort.

IMG_20210717_223917.jpg
IMG_6373-MODIF2.jpg

Mais comment en suis-je venue à l'humour sur scène ?

Mais oui pardi !
Comment ? Diantre, raconte !

​Ah ! Bonne question ! Encore une fois, comme pour le reste ... une p%#°*! d'idée ! (les mots que j'aurai les plus prononcés dans ma vie sont : j'ai-une-idée)

Mais en y réfléchissant bien, depuis mon état spermazoïdal, il se peut que j'avais déjà une attirance pour le spectacle.  Il me manquait juste un peu de confiance en moi et beaucoup d'estime de soi.  Les épreuves de la vie ont fait leur travail, et un jour, hop ! je suis montée sur la scène ouverte du King Of Comedy Club à Bruxelles.  Avec un sketch sur les chevaux.  À des Bruxellois.  Bon, ce n'était pas le meilleur de mes choix, vu que les seuls chevaux qu'ils semblaient connaître, étaient soit sous le capot de leur voiture, soit au bois de la Cambre, surmontés de petits bonhommes bleus.

Après 3 expériences de scènes ouvertes qui ne sont pas restées dans les annales (à ne pas confondre avec l'autre, 2 lettres en moins), je me suis offerte un cadeau d'anniversaire : écrire mon spectacle et le jouer devant un parterre de potes, dans un vrai théâtre.   Défi réussi, ils ont ri !  Bon ok, faire rire ses amis, c'est fastoche ... pour me compliquer la tâche, il m'a donc fallu écrire un nouveau spectacle.  Et celui-là, je voulais qu'il ait un sens réel, qu'il fasse rire, mais qu'il fasse passer également un message bienveillant au public.  GiZèle, humoriste engagée pour les animaux, était née. 

 

Peu avant le *#µ%& Covid, j'ai eu la joie d'être pré-sélectionnée au Festival de Rochefort (en 2019 si ma mémoire est bonne) ...ben voilà, j'ai juste été pré-sélectionnée mouhahaha.  Observation : je ne suis pas hyper à l'aise lors des concours, sauf ceux avec moi-même.  Mais il paraît que ça se travaille.  Alors je bosse. Et je joue.  Pour le public, pour des associations qui défendent la cause animale, pour faire passer un message sur le bien être des animaux, sur l'importance de les respecter.  Parce que sans eux, on ne pourrait même pas rigoler.  Parce que sans eux, le monde est fade.
Bon, sur ces derniers mots, ne vous méprenez pas : mon spectacle est drôle hein !

15590293_953055878160239_4064181431059801183_n.jpg
15578390_953055888160238_2082218655918667203_n.jpg
cagoule-polaroid.jpg

Dernières petites nouvelles :


► Ma carrière, on peut le dire, a réellement démarré en septembre 2022 ... avant le Covid, c'était l'échauffement, pendant, c'était ... ben ... pas grand chose ... et en début de saison 2022/2023, les dates ont commencées à pousser sur les branches de mon parcours.
Sur cette saison, c'est plus de 500 personnes qui sont venues rire avec moi, et plus de 1200€ reversés à différentes associations qui oeuvrent pour les animaux.  Pour un début, pour 9 dates jouées, c'est un bon début ! Vivement la suite !
 

► En juin 2023, j'ai eu la joie d'apprendre que je jouerai pour la première fois mon spectacle en France, au Théâtre des Rêves, à Charleville-Mézières ! Je vais probablement faire chaque côté de l'hexagone avant de pouvoir me produire à Paris, un jour peut-être.

► Une idée folle m'a traversé l'esprit (je vous l'disais, pour les idées ...) et en 2021,  j'ai fondé et organisé le Festival Poilant, premier festival d'humour caritatif pour la cause animale.
Vu que tu n'as que ça à faire, v'là un autre lien à zieuter : www.festivalpoilant.com

0-LOGO DEF officiel FP2023.png
20200206_151715.jpg
bottom of page